spacer
spacer search

Chants Protestants

Search
spacer
header header
Sommaire
Accueil
Chants
Tables
Etudes
Liturgie du culte
L'année de l'Eglise
Plans et ordres de culte
Cultes de fêtes
Prédications
Livre : LE CULTE
Livre de cantiques suivi
Txt Cantates & Passions
Textes
Liens utiles
Nous contacter
Rechercher
Préd. lecteurs UEPAL
Littérature allemande
 
Accueil arrow Chants arrow Chants français : Lettre R arrow RESTE AVEC NOUS, SEIGNEUR, LE JOUR DECLINE (rév) Soir, Amour du Christ t.

RESTE AVEC NOUS, SEIGNEUR, LE JOUR DECLINE (rév) Soir, Amour du Christ t. PDF  | Imprimer |

RESTE AVEC NOUS, SEIGNEUR, LE JOUR DECLINE


CONFIANCE
SOIR


     RESTE AVEC NOUS, SEIGNEUR, LE JOUR DECLINE
      Révision de « Reste avec nous, Seigneur, le jour décline »

                               
  LP372, Luc 24/29

           Mélodie : Reste avec nous, Seigneur, le jour décline




1. Reste avec nous, Seigneur, le jour décline,
    La nuit s’approche et nous menace tous ;
    Nous implorons ta présence divine :
    Reste avec nous, seigneur, reste avec nous !

2. En toi nos cœurs ont salué leur Maître,
    En toi notre âme trouve son Epoux ;
    A ta lumière elle se sent renaître :
    Reste avec nous, seigneur, reste avec nous !

3. Les vains bonheurs de ce monde infidèle
    N’enfantent rien que peines et dégoûts ;
    Nous avons soif de la vie éternelle :
    Reste avec nous, seigneur, reste avec nous !

4. Dans nos combats si toi tu nous délaisses,
    Satan vainqueur nous tiendra sous ses coups ;
    Que ton pouvoir nous arme en nos faiblesses :
    Reste avec nous, seigneur, reste avec nous !

5. Sous ton regard la joie est sainte et bonne,
    Près de ton cœur les pleurs se font plus doux ;
    Soit que ta main nous frappe ou nous couronne,
    Reste avec nous, seigneur, reste avec nous !

6. Et quand au bout de ce pèlerinage
    Nous partirons pour le grand rendez-vous,
    Pour nous guider dans ce dernier passage,
    Reste avec nous, seigneur, reste avec nous !
    
Ajouts  de ALL 49/13 pour l’enterrement et la Sainte Cène  
 

Pour l’enterrement


3. Le temps s’enfuit et sans retour s’écoule,
    Et vers la mort son cours emporte tout ;
    Quand, sous nos yeux, tout chancelle et s’écroule,
    Reste avec nous, Seigneur, reste avec nous !
 
Pour la Cène


7. Tu nous as dit : »Ce pain, c’est mon corps même,
    Ce vin, mon sang que j’ai versé pour vous ! »
    Dans ce repas, rassemble ceux qui t’aiment :
    Reste avec nous, Seigneur, reste avec nous !


         Texte        Reste avec nous, Seigneur, le jour décline
                          T.F. Chaponnière 1881,
                          d'après "Abide with me" de H.F.Lyte, 1847                          LP 372, 49/13
                          Révision : Yves Kéler 28/11/2012

        Mélodie   Reste avec nous, Seigneur, le jour décline
                        = Abide with me, 1847
                        W.H. Monck 1823-1889
                        LP 372, NCTC 294, ARC 638, ALL 49/13


Le texte

 
        Ce chant de T.F.Chaponnière, daté de 1881, apparaît dans le Recueil de Cantiques des Eglises réformées en France de 1895. Il comporte 6 strophes. LP conservera  tout le texte, sans corrections.

        ALL 49/13 ampute le chant de 2 strophes, les 3 et 5, et modifie fortement certaines parties, obtenant un texte de 5 strophes. C’est ainsi qu’une strophe entière est créée pour remplacer la 3e strophe, au demeurant convenable et à garder, pour l’enterrement par exemple. De même, la strophe 4 est transformée, fort platement. Des concepts caractéristiques de la « piété du cœur » sont rayés, tel « l’Epoux de l’âme » à la strophe 2 et « Satan » à la strophe 4, « le bout du pèlerinage » à la strophe 6. Cette dernière, on a remplacé la confiance ferme du pèlerin par l’inquiétude subjective de l’homme moderne, qui a besoin d’être « rassuré » dans sa foi pas tout à fait « ferme. » Ces corrections externes à l’esprit du chant procèdent de la faiblesse théologique habituelle des réviseurs actuels, qui, depuis NCTC et ARC, affaiblissent les textes des chants par leurs conceptions étroites, au lieu de laisser le fidèle chanter ce qui exprime sa foi. Si on ne veut pas faire chanter telle ou telle strophe, libre à chacun, mais qu’on n’impose pas de telles amputations.

        Par ailleurs, ALL a ajouté une strophe pour la Cène. Elle peut servir dans un office du soir.

ARTICLE WIKIPEDIA


From Wikipedia, the free encyclopedia

Abide with Me


Words: Henry Francis Lyte
Music: William Henry Monk
Meter : 10.10 .10.10
Melody name : Eventide

Melody name    Eventide
 
 
"Abide with Me" set to Eventide.


"Abide with Me" is a Christian hymn by Scottish Anglican Henry Francis Lyte, most often sung to William Henry Monk's tune "Eventide."
Lyte wrote the poem in 1847 and set it to music while he lay dying from tuberculosis; he survived only a further three weeks after its completion.

The hymn is a prayer for God to remain present with the speaker throughout life, through trials, and through death. The opening line alludes to Luke 24:29, "Abide with us: for it is toward evening, and the day is far spent":

 

Texte anglais original de Lyte

 

1. Abide with me; fast falls the eventide;
The darkness deepens; Lord with me abide.
When other helpers fail and comforts flee,
Help of the helpless, O abide with me.

2. Swift to its close ebbs out life's little day;
Earth's joys grow dim; its glories pass away;
Change and decay in all around I see;
O Thou who changest not, abide with me.

3. Not a brief glance I beg, a passing word,
But as Thou dwell'st with Thy disciples, Lord,
Familiar, condescending, patient, free.
Come not to sojourn, but abide with me.

4. Come not in terrors, as the King of kings,
But kind and good, with healing in Thy wings;
Tears for all woes, a heart for every plea.
Come, Friend of sinners, thus abide with me.

5. Thou on my head in early youth didst smile,
And though rebellious and perverse meanwhile,
Thou hast not left me, oft as I left Thee.
On to the close, O Lord, abide with me.

6. I need Thy presence every passing hour.
What but Thy grace can foil the tempter's power?
Who, like Thyself, my guide and stay can be?
Through cloud and sunshine, Lord, abide with me.

7. I fear no foe, with Thee at hand to bless;
Ills have no weight, and tears no bitterness.
Where is death's sting? Where, grave, thy victory?
I triumph still, if Thou abide with me.

8. Hold Thou Thy cross before my closing eyes;
Shine through the gloom and point me to the skies.
Heaven's morning breaks, and earth's vain shadows flee;
In life, in death, O Lord, abide with me.

 
Tune


The hymn tune most often used with this hymn is "Eventide" composed by William Henry Monk in 1861.[2]
Alternative tunes include:

·    "Abide with Me," Henry Lyte, 1847
·    "Morecambe", Frederick C. Atkinson, 1870
·    "Penitentia", Edward Dearle, 1874
·    "Woodlands", Walter Greatorex 1916

[edit] Popular use
[edit] Religious services

The hymn is popular across many denominations, and was said to be a favourite of King George V[3] and Mahatma Gandhi.[4] It is also often sung at Christian funerals. In the aftermath of the sinking of RMS Titanic, survivors reported that the Titanic's band played the hymn as the ship was sinking,[5] although detailed studies have identified other songs played by the band.







spacer

 

Mambo is Free Software released under the GNU/GPL License.
spacer